Le blog de l'atelier Ainciart Bergara à Larressore: fabrication artisanale du makila ou makhila

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 4 janvier 2016

L'atelier innove avec une édition limitée "aux anneaux d'or"


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
Depuis 200 ans et 7 générations, l’atelier Ainciart Bergara fabrique des makhilas, dans la pure tradition artisanale, à Larressore, au Pays Basque. En novembre dernier, à l’occasion de sa première participation au Salon International du Carrousel du Louvre à Paris, l’atelier a présenté sa dernière innovation: une édition limitée d’un modèle aux anneaux d’or, s’inspirant de la joaillerie,


mercredi 2 décembre 2015

Nos conseils pour entretenir votre makhila


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
L'entretien du makhila concerne principalement le bois et le métal. Entretenir le bois de néflier est important car il évite que ce dernier se dessèche et perde sa couleur.

jeudi 3 septembre 2015

Le makhila de Winston Churchill


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
Du 7 au 15 juillet 1945, le premier ministre de Grande Bretagne séjourne au Pays Basque à l'invitation du Général canadien Brutinel.


 

mardi 10 février 2015

Petite astuce pour utiliser le makhila en intérieur et/ou sur sol glissant


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Nous vous proposons deux solutions.

jeudi 11 juillet 2013

L'origine de la signature Ainciart Bergara


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
Le mariage de Marie-Jeanne Ainciart et Jean Bergara en 1926 modifie la signature de nos makhilas. Précédemment signés Ainciart les makhilas sont désormais signés Ainciart Bergara.

vendredi 4 janvier 2013

Gravure et ciselure


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Ce qui caractérise notre travail sur les viroles est double

samedi 1 décembre 2012

Faire un makila est oeuvre de longue haleine


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
En 1926 l'historien bien connu Camille Jullian découvre le Musée Basque de Bayonne et fait de cette visite un article dans La Revue Hebdomadaire. Il y relate le don de Jean Ainciart d'une collection de makhilas

lundi 23 juillet 2012

BMB 1 et 179


Retrouver l'article sur notre nouveau site



Résumés du Bulletin du Musée Basque 179
Larresoroko Ainciart Bergara lantegia eta han egiten den makila Ofizio Artistiko Arraroen zerrendan sailkatua izan da, 2003ko Unescoko hitzarmenaren ildotik, ondare kultural imaterialaren begiratzea dela helburu.
L’atelier Ainciart Bergara de Larressore et son makhila (makila) viennent d’être inscrits à l’inventaire des Métiers d’Art Rares dans le cadre de la convention de l’Unesco de 2003 qui vise à sauvegarder le patrimoine culturel immatériel.



 
  

mardi 5 juin 2012

La fougère, emblème de la famille


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
Depuis Antoine et Jean Ainciart au 19e siècle, une fougère stylisée est gravée sur la virole du bas de nos makhilas.
Il faut trouver l'origine de ce choix familial dans le nom de notre village Larressore: en basque Larre (lande)... et Soro (pré).

  

jeudi 26 avril 2012

ARTE à l'atelier


Retrouver l'article sur notre nouveau site


Résumé
La chaine de télévision Arte a présenté en début 2012 une série de portraits des régions françaises. Le portrait de l'Aquitaine contient une séquence mise en boite à l'atelier. Voici quelques images du tournage qui alliait vues aériennes d'hélicoptère et travellings savants sur table et avec bras pivotant pour des plongées et contre plongées.   

- page 1 de 3