Le blog de l'atelier Ainciart Bergara à Larressore: fabrication artisanale du makila ou makhila

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 mars 2017

L'affiche de Jacques Le Tanneur


Le Musée Basque expose en permanence en bas de l'escalier vers la salle de réunions du premier étage (salle Argitu) un grand tirage d'une affiche signée Jacques Le Tanneur (1887-1935). Celui-ci est un artiste décorateur, dessinateur, aquarelliste et illustrateur de la ligne claire qui

Lire la suite...

dimanche 8 janvier 2017

Les silhouettes de Charles Fréger

chapeau melon et makhila, makila

Quand un photographe séjourne au Pays Basque à la recherche de codes, symboles et modèles, il rencontre le makhila.
Après une série remarquée...

Lire la suite...

mercredi 15 octobre 2014

Le makhila en aquarelle au début du 19e siècle

Costume du Basque au XIXe siècle: cinta, béret, pantalon et veste

S'il fallait une preuve que le makhila (makila) était bien le bâton du Basque -et de tous les Basques- au début du 19e siècle, elle serait fournie par une série d'aquarelles de l'époque. Dans la photothèque du Musée Basque figurent ces aquarelles au sujet desquelles des interrogations demeurent. Tout d'abord elles sont les copies d'originaux détenus par la Mediathèque de Bayonne et...

Lire la suite...

mardi 31 décembre 2013

La tapisserie de Larressore


La reproduction de la tapisserie de Matthieu Diesse et de l'abbaye de Belloc à la mairie de Larressore
La mairie de Larressore possède une belle tapisserie dessinée par Matthieu Diesse et exécutée à l'abbaye bénédictine de Belloc à Urt (Pyrénées Atlantiques). Cette oeuvre montre l'articulation du village entre lande (larre) et herbe (soro). Elle reproduit quelques maisons anciennes et en particulier la maison forte Saint Martin qui fut celle de ses ancêtres. La rivière Nive est symbolisée...

Lire la suite...

dimanche 29 décembre 2013

Le makhila au cinéma


Le makila dans les mains de Robert Etcheverry
Le makila est présent dans la filmographie...et pas toujours là où on l'attend, ce qui montre sa facette universelle.
S'il est bien compagnon de marche et arme de Gorri le basque au 19e siècle, il est aussi objet quotidien de Guy Marchand dans Les passeurs dans le Jura en 1943 et bâton mystérieux dans le Châtiment du makhila dans le Pays de Sault.
Gorri le diable (1968)...

Lire la suite...

dimanche 1 décembre 2013

Le makhila Ainciart dans le Guide Bleu 1926



En 1926 Hachette confie à Pierre Lamare la tâche de rédiger le Guide Bleu illustré du Pays Basque. Le résultat tient en un peu plus de 300 pages denses et concises. La préface du directeur des Guides Bleus précise: "En dehors de ses paysages où s'allient harmonieusement la mer et la montagne, le Pays Basque a pour le touriste des attraits si particuliers par ses caractères ethnographiques, par son architecture et ses monuments, par ses sports nationaux, que nous avons jugé utile de lui consacrer un volume spécial de notre série illustrée". Lamare fait alors appel à des connaisseurs du pays comme Nogaret, Colas, Ramiro Arrue ou Camille Jullian. Le makila Ainciart...

Lire la suite...

mardi 9 avril 2013

Les makhila Ainciart Bergara au Musée Basque de Bayonne (2)


Le film dans lequel on voit la fabrication du makila Ainciart
En 1931 est diffusé un documentaire de plus de 50 minutes "Au Pays des Basques" de la même inspiration que le livre de Gaëtan Bernoville qui porte d'ailleurs comme titre "Le Pays des Basques".
Il s'agit d'une diffusion de la société Gaumont-Franco-Film-Aubert.
Ce film en noir et blanc...

Lire la suite...

jeudi 8 septembre 2011

Le makhila a fait couler beaucoup d'encre

La couverture du livre Makila de Lorient
Si au début du XIXe siècle, on trouve le makila, bâton ferré du Basque, dans les descriptions des visiteurs du Pays Basque, plus près de nous ce sont les romanciers qui s'emparent de l'image du makila et de l'atelier de Larressore.

Voici quelques livres...

Lire la suite...