de manière linéaire en partie basse de l'oeuvre et dévoile divers symboles qui ornent nos makhilas.

Les lignes brisées de l'ornementation des makilas de Larressore

Elle dresse le paysage des monts environnants (la Rhune, l'Ursuya et le Mondarain). Elle rappelle l'existence du haut lieu de l'enseignement que fut le collège séminaire fondé dans la première moitié du XVIIIe siècle. Enfin, sur la partie gauche, elle donne à voir le fronton et le makhila, symbole de Larressore.

          La poignée du makila. Détail de la tapisserie de Diesse à Larressore

Matthieu Diesse, né en 1926 et disparu en 2004, fut un créateur de dessins, affichiste réputé et directeur artistique chez Havas. Le patrimoine artistique des biscuits Lu lui doit beaucoup. Né à Guethary, il se consacre à partir de 1987 à la peinture et continue à exposer à Bordeaux, Paris, au Japon,...
On le voit ici lors de l'inauguration de la tapisserie durant sa présentation en mars 2004, en présence de Charles Bergara.

Matthieu Diesse lors de son discours d'inauguration à Larressore     Diesse et Bergara lors de l'inauguration de la tapisserie de Belloc