C'est ainsi que Jules Moulier Hiribarne dit Oxobi, auteur basque originaire de Bidarray, a adapté pour la langue basque une douzaine des fables bien connues comme le corbeau et le renard (Belea eta acheria). Sur la couverture de son recueil Alegiak (fables) en 1926 il fait figurer un renard avec certains des attributs du Basque: le béret, la chamara et le makhila, négligemment porté sous le bras.
Le dessin respecte une des données essentielles du makhila: rien n'est cylindrique dans le makhila, son diamètre est variable pour prolonger le fuseau naturel de la tige de néflier.