de Bayonne. Si les copies sont attribuées à Louise Esther Thomas un siècle après environ, on ne connait pas par contre l'auteur des originaux. Enfin l'occasion qui les a vu naitre est discutée: visite à Bayonne de la Duchesse d'Angoulême en 1823 ou bien visite, toujours à Bayonne, de la Duchesse de Berry en 1828 ?
Philippe Veyrin penche pour 1828. Il nous commente ces représentations du costume des Basques de l'époque: "Dans cette joyeuse foule, l'écarlate et le bleu barbeau dominent sur tous les habits. Le pantalon commence à se substituer à la culotte du siècle précédent qui résiste encore. Les hommes portent la maripulisa à larges revers s'arrêtant à hauteur des reins comme un boléro de toréador. Le makhila d'aspect plus débonnaire remplace dards, piques, poignards ou épées."
Parmi ces aquarelles du Musée voici celles où on peut voir le makhila. Les hommes portent le pantalon à une exception. Ils ont le plus souvent les cheveux longs coiffés d'un large béret. La taille est prise dans une large ceinture en tissu, la cinta.
Les photos sont celles du Musée Basque.

Costume du Basque du XIXe siècle accompagné d'une vache à cornes en lyre et de son makila   Basque au foulard rouge avec son makila et son large béret: costume en aquarelle du 19e siècle  Costume masculin du Pays Basque. Le cochon semble tenu en laisse !    Un Basque en costume du 19e: il porte une veste courte verte, la maripulisa dont on voit bien ici les revers. Il est en pantalon 

Un Basque en costume en marche tenant à la main son makila  Basque en culotte et bas: un costume encore en vigueur en ce début du XIXe siècle mais de plus en plus remplacé par le pantalon  Basque en costume ancien, pipe à la bouche, tout en habits noirs avec son makhila  Ce Basque en costume du 19e marche, cinta bleue à la ceinture, béret et makila à la main  Basque bondissant makhila en main et cinta rouge, toujours avec la maripulisa sur les épaules

Basque au cheval: une des aquarelles de 1820-1830 décrivant les costumes des Basques de l'époque  Basque en costume avec baluchon à l'épaule maintenu par son makhila (makila)  Basque aux cheveux longs, gilet (maripulisa) et pantalon gris. Une des aquarelles peintes vers 1820 à l'occasion de la visite à Bayonne d'une duchesse  Un couple en costume au début du 19e siècle. L'homme porte le makila. La coiffure de la femme est remarquable