suivre jusqu'à nos jours au Musée Basque la mise au point progressive des proportions du makhila et l'importance croissante de ses éléments décoratifs."
Parmi ces makhilas nous vous présentons aujourd'hui le makhila signé A. Ainciart et daté de 1869. En 1869, Antoine Ainciart est âgé de 38 ans et ce makhila montre déjà des ornementations présentes plus tard dans les makhilas signés J: Ainciart et datés des années 1880.
On trouve ce makhila dans la série de la planche des makhilas offerts par Jean Ainciart au Musée, planche du livre de William Boissel de 1930, Le Pays Basque ( Photo Chevojon). On le retrouve aussi dans la catalogue des objets du Musée édité en en 2008 par Le Festin. Il figure aujourd'hui dans la vitrine du Musée Basque consacrée aux makhilas.